Le clin d'œil du Patrimoine

Quand les lecteurs sont aussi auteurs

Espace Patrimoine, du 7 novembre 2017 au 6 janvier 2018

À sa création au XIXe siècle, la bibliothèque se définit surtout comme une institution d’étude et de conservation.
La qualité et la variété des collections suscitent bientôt l’intérêt des lecteurs et les fidélisent.
Progressivement, quelques érudits locaux rédigent des travaux dans le domaine des arts, de l’histoire, de la toponymie, de la linguistique… Ils avaient pour nom : Edouard Ducéré, René Cuzacq, De Blay de Gaïx, Henry Léon, Louis Colas… Leurs écrits viennent s’ajouter aux ouvrages de référence de l’établissement.

À partir des années 1960, rue Jacques Laffitte, puis dans l’actuel bâtiment de la rue des Gouverneurs, une étape importante est franchie vers la Lecture publique.
Néanmoins, les recherches documentaires perdurent. Échappant quelque peu aux statistiques de fréquentation, les utilisateurs des collections de conservation sont présents. Ils sont étudiants, professeurs, conférenciers, historiens, généalogistes, membres d’associations, de sociétés savantes. Ces passionnés - simples curieux ou experts -, partagent leurs centres d’intérêt et leur savoir, rédigeant à leur tour monographies, articles, thèses, essentiellement sur des thèmes locaux.

Figures assidues de la salle de « documentation » – ancêtre du Pôle Patrimoine – où ils consultent sur place livres ou périodiques du fonds local et du fonds ancien, fonds « spéciaux » (cartes et plans, manuscrits, cartes postales,  …) et documents des Archives municipales (
déposés au Pôle d’archives de Bayonne et du Pays Basque en 2010), ces chercheurs et leurs demandes animent tout un secteur de l’établissement. Ces usagers, pour la plupart reconnus, sont devenus les artisans de l’enrichissement des collections de la bibliothèque.

Par son « Clin d’œil », le Pôle Patrimoine a voulu rendre hommage à quelques-uns de ces lecteurs-auteurs, en présentant une sélection de leurs ouvrages. Bien d’autres auraient eu leur place ici.
S’agissant de célébrer les 40 ans de l’actuelle Médiathèque, notre sélection est volontairement limitée à la période 1977-1987 (assortie de quelques exemples des années antérieures).

Il est notoire que maintes personnalités ont repris le flambeau jusqu’à nos jours, compulsant, puis complétant de leurs écrits, les contributions de leurs prédécesseurs.