Quel est l'intérêt de punir ?

CONFÉRENCE-DÉBAT

Jeudi 7 décembre 2017, 19h, médiathèque centre-ville

Tony Ferri est philosophe, écrivain et chercheur au Groupe d'études et de recherches philosophie, architecture, urbain (Gerphau). Spécialiste des questions carcérales et pénales, et tout particulièrement de la mesure de placement sous surveillance électronique, il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur le sujet. Il a notamment publié :
- Pouvoir et politique pénale, de la prison à la surveillance électronique,
- La surveillance électronique pénale : son statut, son sens, ses effets.

Il est si usuel de considérer l'exercice du pouvoir de punir comme une nécessité fondamentale des sociétés humaines que non seulement nous nous interrogeons peu sur sa logique interne, ses présupposés et ses conséquences, mais que nous n'envisageons même pas la possibilité de nous passer de cet exercice. Or, que faisons-nous « au juste » quand nous punissons ? Et au nom de quels principes ou de quels objectifs réclamons-nous la punition ? C'est donc à entrer dans l'examen, à la fois philosophique et pratique, des soubassements ultimes de la peine que s'emploie notre intervention d'aujourd'hui.

Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’homme du 10 décembre, avec l’Observatoire international des prisons.